top of page
WhatsApp Image 2022-06-30 at 09.40.55 (3).jpeg
WhatsApp Image 2022-06-30 at 09.40.57 (5).jpeg

La Cité des Minots portée par le Nomad’ est la  petite  soeur de «La Cité des Marmots» portée en Île-de-France par  Villes des musique du Monde, coproduit par nos deux structures, ce projet est également coréaliser avec l’Opéra Municipal de Marseille depuis 2022. 

LA CITÉ DES MINOTS

wocf2023-cultural-olympiad-logo.jpeg

La Cité des Minots portée par Le Nomad’ et la Cité des Marmots portée par Villes des Musiques du Monde sont aujourd’hui un exemple de collaboration inter-régionale autour d’un projet EAC. 

Par cet échange de pratique et l’implication sur nos territoires respectifs, la notion de “faire ensemble” autant entre acteurs culturels qu’avec les populations et les partenaires impliqués prend sens et se veut porteuse d'espérances


Ainsi, en 2023 et 2024, Les Cités des Minots / Marmot intègrent le programme officiel de l’Olympiade culturel des Jeux Olympiques de Paris 2024. De Marseille à la Seine-Saint-Denis, ce sont 1800 élèves qui participeront chaque année à ce dispositif défendant la question des droits culturels et tissant des passerelles entre la culture et le sport dans la lutte contre les inégalités, pour l’émancipation et la citoyenneté de la jeunesse. 

Une décennie d’expérience font de La Cité des Minots / Marmots un dispositif qui a fait ses preuves et qui a un potentiel d’essaimage avéré en territoire urbain ou périurbain. To be Continued !

ENCLENCHER 

INITIER

PERMETTRE

OBJECTIFS
 

un désir de culture dès le plus jeune âge

au chant et à la pratique vocale

• une ouverture sur le monde et la découverte d’une nouvelle culture

• aux enfants de vivre une expérience scénique avec des musiciens professionnels

• aux familles d’assister à un concert dans un lieu culturel et emblématique de la Ville de Marseille

un espace d’éveil au spectacle vivant

CRÉER

FAVORISER

La transmission intergénérationnel

LES ÉTAPES DU PROJET 

- Selection des écoles et création des contenus pédagogiques avec la DAAC : 900 élèves - plus de 40 classes.

- Un temps de formation à destination des professeurs des écoles mené en partenariat avec la DAAC et un conseiller pédagogique

- Une première rencontre entre les élèves et les artistes griots sous forme de concert pédagogique et participatif dans une véritable salle de concert

- Un parcours d’apprentissage des techniques vocales et des chansons de l’artiste avec un musicien intervenant (10 ateliers par classe).

- Un parcours pédagogique enseigné en classe durant 6 mois par les professeurs. Il prend appui sur un livret de 40 pages (Co-construit avec la DAAC) abordant une thématique permettant une ouverture sur le monde (culture, histoire, géographie, musique et littérature…).

- Un atelier de préparation scénique animé par un médiateur

- Une visite d’un établissement culturel animé par un médiateur

- 4 concerts de restitution dans des conditions professionnelles aux côtés des artistes griots. 

LA CITÉ DES MINOTS 23

La Cité des Minots 2023
Les artistes de l'Exil 

BabelMinots-J2 - 36.jpg

Écoles participantes 

École Sinoncelli - 14 ème arr. 
École François Moisson - 02 ème arr.
École Klébert - 03 ème arr.
École Rose Val Plan - 13 ème arr.
École Clair Soleil - 14 ème arr. 
École Peysonnel 1 - 03 ème arr.
École Peysonnel 2 - 03 ème arr.
École Kalliste - 15 ème arr. 

École Émile Veysssiere 14 ème arr.  
École Korsec 1 er arr.  

Les Griots 

TEMENIK ELECTRIC

Depuis 10 années, TEMENIK ELECTRIC brouille les pistes avec sa pop épique, son arabian-rock et ses transes électrorientales. Plus d’une décennie à manier l’art du contre-pied, à désorienter les langues et les regards, à croiser les identités et les territoires.

2 EP, 3 albums et 300 concerts plus tard, le groupe marseillais mené par Mehdi Haddjeri demeure toujours un combo affranchi des clichés et du prêt-à-penser. Une sensation rock qui se révèle davantage dans les brumes de son dernier opus.

Avec leur nouvel album LITTLE HAMMAM, TEMENIK ELECTRIC va plus loin, ou plus proche, selon le point de vue, esquissant une géographie sonore à l’instar de ces quartiers nichés au coeur des mégalopoles, ces lacis de rues aux effluves familiers et étrangers à la fois, aux mélopées échappées de cours intérieures.

Pour la Cités des Minots, ils se feront passeurs d’histoire en interprétant les chants de l’exil de chanteurs et chanteuses algérien.ne.s.

TEMENIK-ELECTRIC_RXL5923-Modifier-1920.jpeg
BabelMinots-J2 - 25.jpg

REPERTOIRE 

Salim HALALI «Sidi’H’Bibi»

Mohamed MAZOUNI «Écoute moi camarad» / 1974

Cheikha RIMITTI «Nouar» / 2000

Dhaman El Harrachi “ Yah Rayah” / 1973

Akli YAHYATEN «Yal Menfi» / 1965

Rachid TAHA «Je suis africain» / 2019

Hasna El Bechairia “Hakmet Lakdar” / 2001

Temenik ELECTRIC «Erlech Jeou» / 2022

" À la base je n'aime pas la musique mais avec vous ça a changé ! " 
Gabriel - CM1, 9 ans 

RETOUR SUR LES CITÉS DES MINOTS
 

bottom of page