top of page
FACEBOOK_Plan de travail 1 copie_Plan de travail 1.png

Ouverture de la billetterie pour la Cité des Minots à l'Opéra de Marseille 

L'édito du mois de Squaaly 

Les mots ont du sens, et ce n’est pas moi accroché à mon édito, tel un bagnard à son boulet ou une moule à son rocher, qui dirai le contraire. Les mots ont du sens, et je m’étonne que personne n’ait sursauté quand, du président au dernier de ses ministres, tous ont parlé, Intérieur et Justice en tête, de « place nette » pour qualifier l’opération de police, milice, organisée (excusez moi un réflexe de boomer) il y a peu à Mayotte à l’encontre d’êtres humains qui circulent d’île en île comme les habitants de cet archipel, ces familles l’ont toujours fait à travers les siècles.

 

Place nette, une locution déjà utilisée quelques semaines auparavant à l’encontre des dealers qui ont la main sur les cités marseillaises. Sans nier la violence des récits entendus, dans un cas comme dans l’autre, on ne peut appliquer sans arrières pensées douteuses les mêmes méthodes, ou juste le même vocable, au risque de valider les lubies et les phobies d’une droite extrême, contre laquelle il est peut être bon de lui rappeler, notre président a été élu.

 

Sur ce, je retourne sur mon rocher, j’ai des pierres à casser et des mots à ordonner dans le bon sens.

bottom of page