LES ÉDITOS De don vito SQUAALY,

parrain du nomad' café

FÉVRIER 2020

Cet édito est crédité d’une ribambelle de deux et de zéro : 02-2020, comme une sorte de nouveau langage informatique, de langage 2.0 qui enverrait au pilori l’antique algèbre binaire qui se contentait des valeurs 1 et 0, oui ou non, ça marche ou ça marche pas, ouvert ou fermé. Cette nouvelle norme pourrait très bien signifier : inscrit ou pas inscrit. 2 pour inscrit et 0 pour pas inscrit. A chacun alors de se poser la question de son statut de citoyen, avant de peut-être même ériger une statue au citoyen inconnu, mieux à l’électeur inconnu qui sommeille en chacun de nous, de s’interroger quant à son rapport au choix de ceux qui conditionnent notre vie de tous les jours, en un mot comme en neuf : de sonder les fondements de sa propre condition d’électeur. Un sondage dont il faudra que chacun ait impérativement fait ressortir les grandes tendances avant la Saint-Glinglin si il souhaite rejoindre le clan des 2. Pour info, la Saint-Glinglin s’épingle cette année dans notre calendrier laïc à la date du 7 février, dernier carat.

Si jamais, cet édito réveillait ton âme d’électeur, sache que tu n’es pas seul, en croire la foultitude de nouveaux inscrits sur les listes électorales, et que comme pour eux, une simple virée de quelques minutes (- de  10, assurément)  sur le site du service public (www.service-public.fr) ou dans un bureau municipal, équipé.e d’une photo ou d'un scan, d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile, suffira à te rendre compatible avec la prochaine élection des huit maires de secteur, qui auront eux tout le loisir ensuite de choisir notre prochain maire de Marseille. Ainsi va la vie des Goudes à l’Estaque, du Vieux-Port aux Aygalades, des Crottes aux Trois-Lucs.

 

 

JANVIER 2020

Minot, l’an 2000 était un objectif lointain. On en rêvait sans être réellement capable d’imager ce futur, traçant sur notre télécran les contours approximatifs de lendemains différents, entre anticipation et science-fiction.

20 ans après l’an 2000, on rêve encore !

On rêve de voir enfin s’enfoncer dans les ténèbres le casting vieillissant des années d’après-guerre, qui de Deferre à Gaudin, a plongé cette ville soleil dans une macabre obscurité, propice à nos siestes. On rêve jusqu’à ce que sonne notre réveil, et qu’on se dise que 2020 c’est notre année ! Qu’il faut y aller ! Que notre avenir plus encore qu’il y a 20 ans se joue maintenant !

 

Bonne année à toutes et tous !

logo_nomad café.png

ESPACE CULTUREL MÉDITERRANÉE - NOMAD' CAFÉ

11 Boulevard Briançon - 13003 Marseille

info@lenomad.com / 04 91 62 49 77

www.lenomad.com

NOUS SUIVRE

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle