LA CITÉ DES MINOTS

La Cité des Minots portée par le Nomad’Café est la petite soeur de «La Cité des Marmots» portée en Île-de-France par Villes des musique du Monde.

La Cité des Minots est née il y a sept ans avec le rêve de faire chanter un maximum d’enfants de la ville de Marseille. C’est aujourd’hui un véritable programme d’éducation artistique et culturelle mené durant 9 mois en milieu scolaire au sein des écoles primaires de nombreux arrondissements de la ville.

L’action portée par le Nomad’Café se caractérise comme un espace d’éveil au spectacle vivant, d’apprentissage de la musique et du chant, de découverte des cultures du monde par un parcours pédagogique et implique les élèves dans un véritable projet citoyen.

Grâce à la rencontre avec des artistes, à l’intervention de musiciens intervenants et à la présence d’un médiateur culturel, ce projet fait de la transmisison une priorité.

babel-minots-ateliers-58.jpg

LES TEMPS FORTS - 9 MOIS

- Selection des écoles et création des contenus pédagogiques avec la DAAC : 900 élèves - plus de 40 classes.

- Un temps de formation à destination des professeurs des écoles mené en partenariat avec la DAAC et un conseiller pédagogique

- Une première rencontre entre les élèves et les artistes griots sous forme de concert pédagogique et participatif dans une véritable salle de concert

- Un parcours d’apprentissage des techniques vocales et des chansons de l’artiste avec un musicien intervenant (10 ateliers par classe),

- Un parcours pédagogique enseigné en classe durant 6 mois par les professeurs. Il prend appui sur un livret de 40 pages (Co- constuit avec la DAAC) abordant une thématique permettant une ouverture sur le monde (culture, histoire, géographie, musique et littérature...).

- Un atelier de préparation scénique animé par un médiateur
- Une visite d’un établissement culturel animé par un médiateur

- Un concert de restitution à l’Opéra de Marseille dans des conditions professionnelles aux cotés des artistes griots.

ChristineSalem-124(C)Frank Loriou.jpg

CITÉ DES MINOTS #1

AVEC CHRISTINE SALEM ET 700 ENFANTS

Originaire de l’île de la Réunion, Christine Salem chante depuis l’âge de huit ans, et se fascine rapidement pour le maloya. À l’adolescence, elle apprend à jouer de la guitare et elle écrit sa première chanson en anglais sur le thème de l’amour à 12 ans.

Elle fonde en 1997 le groupe Salem Tradition. Leur premier album se nomme Waliwa.

En 2015, elle sort son 2ème album solo nommé Larg pa lo kor, dans lequel elle évoque la situation difficile des femmes, le fléau de l’alcool et du VIH sur son île. Elle rend également un hommage à Nelson Mandela, et aux différentes cultures dont elle est issue.

Dans son dernier album, Mersi, l’icône réunionnaise du maloya-blues emmêle les mélopées d’un violon virtuose. Sur ses pistes voyageuses, aux couleurs blues, maloya et rock, elle rend grâce à ses ancêtres et chante la paix.

LES ÉCOLES

> École St Malpassé - Les Oliviers (13014)

> École Les Lilas (13013)
> École Bouge (13013)
> École St Just - Corot (13013)

> École Peysonnel 1 (13003)

> École Peyssonel 2 (13003)
> École Révolution (13003)

> École Kebler (13003)

> École Val Plan (13013)

> École Les Lauriers (13013)

> École Kalliste (13015)

272823794_2946881655621936_2867494912135253828_n.jpg

CITÉ DES MINOTS #2

AVEC AMADOU ET MARIAM ET 200 ENFANTS

Mariam a commencé la musique à 6 ans en chantant dans des mariages et Amadou a commencé la flûte traversière et l’harmonica à 10 ans avant d’apprendre la guitare à l’adolescence.

Dans les années 1970 Amadou était l’un des guitaristes les plus célèbres du Mali et Mariam une compositrice accomplie !

En 1994, ils donnent un concert en France. Trois ans plus tard, leur premier single, « Je Pense À Toi » est un succès à la radio française. Le trio d’albums qui a suivi - ‘Sou Ni Tilé’ (1998), ‘Tie Ni Moussou’ (1999) et ‘Wati’ (2002) - a démontré à quel point le duo pouvait prendre la musique de leurs héros rock et soul et y ajouter une touche africaine.

Début 2005, ils remportent le prix des Victoires de la musique.

L’album « La Confusion » sorti en 2017 est porté par le single incontournable « Bofou Safou » et Amadou et Mariam continuent leurs tournées et leurs engagements humanitaires.

LES ÉCOLES

> École François Moisson (13002)
> École St Charles II (13003) 
> École Sinoncelli (13014)